Disputée sur environ 300 km au départ des Tourettes (au nord de Montélimar Drôme) en 4 étapes dont la 3ième de nuit, la victoire est revenue à Céline et Yves Munier (Autobianchi A112 Abarth 70HP de 1977), suivis de Patrick Digneffe/Sylvie Salles (VW Polo Coupé de 1979) et de Nathalie et Christophe Kaelberer (Opel Manta Gsi) qui avaient retrouvé le sourire aprés leur mésaventure de la Ronde du Tricastin. 4ième sur Lancia Fulvia 1,3 S (de 1975) Elisabeth et Jean-Claude Peltier. Le seul équipage féminin: Alexandra Girard/Patricia Gravier (Porsche 912 de 1966), 8ième avant l’étape du dimanche matin, finit 12ième malgré une incursion sans gravité dans un champ de blé (les moissons, c’est début juillet…), elles sont précédées de Rémi Saumont/Françoise Chagneau (Alfetta GTV 2,0 Delta de 1980) qui roulaient sans instrument (ni tripmaster, ni cadenceur)) sur une épreuve où tout le parcours était en régularité… à la minute avec énormément de navigation, ce qui fait de la Ronde du Coq Vierge (organisée par le Team des Bons Copains), une épreuve atypique. Dommage, que les zones habitées ne soient pas moins nombreuses. En Carto, victoire de Jean Guézennec/François Dufossé (Fiat 124 Spider de 1976).