12 épreuves chronométrées (total : 289,9 km), 14,22 km pour la plus courte et 38,63 pour la plus longue, le programme de cette 9iè édition avec ses 493,73 km était soutenu , La 8iè et la 9iè (de nuit) et la dernière seront sportives.  39 équipages étaient au départ venus de Haute Savoie, Suisse, Bouches du Rhône, Vaucluse, Ardèche, Hautes Alpes, Isère, Drôme,…

Le rallye se déroulait en 3 étapes St Nazaire en Royans-St Nazaire le Désert (samedi de 13h30 à 18h45, 237,43 km), St Nazaire le Désert-St Nazaire en Royans (20h15 à 23h. 130,36 km) et St Nazaire en Royans-St Nazaire en Royans (8h15-11h45 , 125,94 km).

 

 

Départ de la plage de St Nazaire en Royans (Drôme) …. photo : R.S.

 

Jean-Luc Allègre/Christine Biagi Lancia Fulvia 1,3 S 1974 ….. Photo : R.S.

 

Marc Veyret/Christian Moulin Volskwagen Santana GX5 1983 ….. Photo R.S.

 

Première étape et déjà, nous étions mis dans l’ambiance avec quelques noms évocateurs pour tout amateur de rallye : St Jean en Royans,  Col de l’Echarasson, col de Carri, … Dès la 1ière épreuve chronométrée, l’Alpine V6 Turbo de 1986 de l’équipage Gérard Mourand/Didier Martin n’atteignait pas la 2iè balise de prise de temps et abandonnait. 6 épreuves chronométrées étaient au programme, la 2 et la 3 seront remportées par Thierry et Brigitte Cheynet  Renault 5 GT Turbo 1987, une première association qui marche ! Les 4 autres verront 4 vainqueurs différents : la 1 pour Sébastien Bazzoli/Christophe Arod Clio Williams 1993 (ils récidiveront dans la 12iè et dernière E.C.), la 4 pour la BMW 323i de 1981 (Lilian & Sylvie Foutrel), pause à Saillans avant  la 5 qui couronnera la Volskwagen Golf GTI de 1983 (Gilles & Quentin Olivier), la 6 sera pour Franck Matelski/Laurent Tichon BMW 325i 1988.

Accueil à St Nazaire le Désert pour le repas du soir et quelques inquiétudes pour certains concernant leur autonomie.

Deuxième étape, 3 E.C. : la 7iè de la journée s’est déroulée à la nuit tombante, était la plus courte (voir plus haut) et a été empoché par Jean-Yves & Nicole Ferrari sur MG B GT de 1968, les organisateurs nous réservant après un ravitaillement essence à Die, les 2 dernières de nuit qui allaient faire quelques dégâts dans les rangs des concurrents et décimer la « scuderia » Museo Vivo Provence puisque 3 des 6 voitures abandonnaient (J.Y & N. Ferrari MG B GT 1968, Mylène & Alain Malpas Alfetta GTV 2,0 trèfle 1980 et Jean-Philippe & Mireille Pieri Alpine A310 1600 1976). Les rois de la nuit puisqu’ils remportent la 8 et la 9 s’appellent David Maneval/Benjamin Cuoq Fiat 124 Sport 1971, il fallait non seulement respecter les moyennes imposées mais ne pas faire d’erreur de navigation, 18 échapperont à de lourdes pénalisations dans la 8 (Marignac en Diois-Col de la Croix).

Après une courte nuit, 8h15 dimanche 21 mai, la première voiture s’élance pour une brève pause 10 km plus loin à St Jean en Royans avant d’attaquer la 8iè épreuve chronométrée remportait par Gil Battle/Romain Bourguignon Alpine A310 1600 1972. La 11 avant la pause à Oriol en Royans, est de nouveau pour la Fiat 124 Sport (D. Maneval/B. Cuoq). Les affres de la nuit semblent s’estomper et le rallye semble s’acheminer vers une fin tranquille mais les organisateurs attendent les participants dans la dernière E.C. (la 12)  où 21 équipages échapperont à des pénalités au dessus de la minute. Pas de changement en tête du général pour les 2 premiers S. Bazzoli/Chr. Arod  et G. Battle/R. Bourguignon mais la 3iè place revient à Fr. Matelski/L. Tichon. Coupe des Dames pour Christine Giampetri/Natacha Sanchez Peugeot 205 cabriolet 1986.

 

 

Pause à Oriol en Royans : les dames ont apprécié ! ….. Photo : R.S.

 

Oriol en Royans avant la dernière épreuve chronométrée ….. Photo : R.S.

 

Bruno Samson/Eric Mourier Lancia Flvia 1,3 S 1972 ….. Photo : R.S.

 

1iers : Sébastien Bazzoli/Christophe Arod Renault Clio Williams 1993

2iè : Gil Battle/Romain Bourguignon Alpine A310 1600 1972

3iè : Franck Matelski/Laurent Tichon BMW 325i 1988

4iè : Lilian & Sylvie Foutrel  BMW 323i 1981

5iè : Jérémy & Sébastien Cheynet Renault 5 GT Turbo 1986

6iè : Stéphane & Marylin Robiani BMW 2002 1974

7iè : Marc & Yves Munier Volskwagen Golf GTI 1979

8iè : Thierry & Brigitte Cheynet Renault 5 GT Turbo 1987

9iè : Thierry Hommel/Jean-Luc Fraysse  BMW 2002 tii 1971

10iè : Denis & Samuel Brétière Peugeot 205 GTI 1988

11iè : Marcel Liozon/Christophe Cheynet Renault 5 GT Turbo 1985

12iè : Gilles & Quentin Olivier Volskwagen GTI 1983

13iè : David Maneval/Benjamin  Cuoq Fiat 124 Sport 1971

14iè : Jérôme Biot/Thierry Tsoutsis Peugeot 104 1985

15iè : Henri Cassini/Valérie Bourgue Ford Escort XR3i 1982

16iè : Jean-François Galet/Fabrice Faurie BMW 323i 1987

17iè : Daniel & Christophe Villard Volswagen Golf 1,8 1983

18iè : Philippe Chaussignand/Richard Féroussier Peugeot 205 GTI 1987

19iè : Marc Veyret/Christian Moulin Volskwagen Santana GX5 1983

20iè : Alain Dufour/Emmanuel Arsac Lancia Delta Integrale 1988

21iè : Jean-Pierre & Joelle Domenget Porsche 911 SC 1983

22iè : Gilles Court /Hilario Corona Alpine A110 1969

23iè : Rémi Saumont/Françoise Chagneau Alfa Romeo Alfetta GTV 2,0 Delta 1980

24iè : Jean-Luc George(CH)/Sophie Thierstein(CH) Alfa Romeo Guilia GTV 2000 1974

25iè : Bernard Sabatier/Eric Lecestre Porsche 911 SC 1981

26iè : Jean-Luc Allègre/Christine Biagi Lancia Fulvia 1,3 S 1974

27iè : Philippe Besançon/Michel Tamey Austin Mini 1972

28iè : Frédéric Faure/Christelle Brunet-Manquat BMW 318 is 1989

29iè : Bruno Busquet/Jean-Marc Velasco Toyota MR2 1990

30iè : Christine Giampetri/Natacha Sanchez Peugeot 205 Cabriolet 1986

31iè :  Jean-Paul Braconnier/Patricia Dufossé Alpine A310 V6 1979

32iè : Michel Francpourmoi/Jacques Fort Alfa Romeo Guilia GT 1968

33iè : Bruno Samson/Eric Mourier Lancia Fulvia 1,3 S 1972

34iè : Raymond Durand/Michel Lombard Opel Kadett GTE 1977

 

l’Ecurie Asisaa devance celle de Museo Vivo Provence ….. Photo : R.S.

 

texte : Rémi Saumont