Marque : Renault

Modèle : R8 Gordini

Type : R1135

Années de fabrication : juillet 1966 à  juin 1970

Moteur : 4 cylindres (à l’AR)

Cylindrée : 1255 cm3

Puissance : 88 cv Din à 6750 tr/mn (103ch SAE)

Couple : 11,9 mkg à 5000 tr/mn

CV fiscaux : 7

Boite : 5 vitesses

Transmission : aux roues AR

Monte pneumatique : 135 x 380 (15) ou 155/70R15 (monte Dunlop en Coupe Gordini), roue tôle de 4 1/2 x 15

A lire : R8 Gordini ,L’école des champions de Dom. Pascal (édition E-T-A-I)

Auto Rétro n°229 févr. 2000 (pages 113 et 114), 1093 magazine n° 1 mars-avril 2004

Nombre d’exemplaires produits : 8981 (n° de série de 0200000 à 0214160)

Particularités: la R1135 se voit doter d’un réservoir de 25 litres (situé à l’avant d’origine R4 ) en complément du 38 l. (situé à l’ar) commun à toutes les R8.

Robinet de changement de réservoir  au plancher, à côté du levier de vitesse. Interrupteur à 2 positions sur le tableau de bord pour la jauge d’essence.

Commande de starter au plancher entre les 2 sièges avant. Commercialisées pour la majorité en « bleu 418 » (bandes blanches), à partir de 1969, il était possible l’avoir en blanc, rouge,

jaune, gris, vert ou bordeaux.

Prix en 1967 : 13500 francs français

Une R 8 Gordini (n° de série 0203364, 1ière immatriculation 8445 SY 75) a été équipée d’un des douze 1470 cm3 (double arbre), vu sur des protos Alpine des 24 h du Mans et sur l’ A110 de Mauro Bianchi au Tour de Corse 1967. Conçu par Amédée Gordini, puissance : 141 ch. SAE à 7000 tr/mn, couple :  15,5 mkg à 5800 tr/mn (?), moteur 06 C (marquage à la peinture rouge). Elle participera à la Targa Florio 1967 aux mains d’ H. Källström et B. Jansson, elle n’a pas encore son radiateur à l’avant. Elle participe à la Coupe des Alpes 1967 (4 au 9 sept.) pilotée par Berndt Jansson et naviguée par Marianne Sengstmann. Cette unique R8 G 1500 devient la propriété  de la Régie Renault (7425 G 92) et est engagée au 11ième Tour de Corse 1967 (même équipage qu’ à la Coupe des Alpes, n° 113). Début 1970, A. Gordini rachète  cette voiture.

Palmarès en rallye :

22 juin 1965, victoire de Vacca/Migliore au Tour de Sardaigne (6400 RA 75)

1ière place pour Hodnungseth/Omstammes au Rallye de Norvège 1965

J.P. Nicolas/Cl. Roure gagne le Rallye du Pétrole International

Tour de Corse 1965 (nov.) 5 premières places !!! Vainqueur : Pierre Orsini/Jean Canonici (n° 116, 5274 RV 75). D’ excellents  tests avant commercialisation…

Jean-François Piot/J.François Jacob gagne le Tour de Corse 1966 couru en novembre avec une R8 G 1440

1967 : Coupe des Dames et 25iè place au général pour Sylvia Osterberg(S)/Ingalill Edenring(S) au Monte Carlo ( R8 G  Gr. II 1328 TP 75).  J.Fr. Piot/Cl.Roure  (1328 TP 75) gagne le Rallye des Fleurs (Italie) et il y a des pointures derrière, Hopkirk/Crellin (BMC Cooper S), Anderson/Davenport (Lancia Fulvia),Fall/Wood (Cooper S),V.Elford/D.Stone (Lancia Fulvia) !!! Il récidive au Rallye Munich-Vienne-Budapest avec Brenaud comme coéquipier.

J.Pierre Nicolas/Jean de Alexandris, vainqueur du 11ième  Rallye du Maroc 1968 (n° 71, voiture privée)

Jean-Luc Thérier/Marcel Callewaert  1ier en Gr. 1 (Tourisme de série) et 5ième (!) au général du Rallye  Monte Carlo 1969 (n° 89, immat. 5182 GH 76)

1ier en Tourisme (futur Gr. I) à la Coupe des Alpes 1969 des Belges J.M. Jacquemin/J.J.Vloebergs (7132 GJ 76, n° 80)

 

 

 

Renault 8 Gordini (1255 cm3)

 

R 8 G au Monte Carl’ Historiq. ….. Photo : droits réservés

 

Il y a même les fameux Dunlop SP Sport 59 dessus…

 

Réalésée en 1296 cm3, elle court en Sport/Prototype (photo ci dessus) avec des roues alliage ou en Gr. II si les roues sont en tôle. Ici Jean-Pierre Di Rosa en action (photo : droits réservés).

 

droits réservés

droits réservés

 

R8 G 1970 ….. Photo : droits réservés