Première victoire pour Mireille (copilote) et Jean-Philippe Pieri Alpine A310 1976 (Ecurie Bleue) avec 76,5 secondes de pénalité de moins que les seconds. Au premier classement en milieu de matinée le samedi, ils étaient en tête et ne la quitteront plus. Dans St Disdier (13km97), ils prennent 0,1 seconde en 4 contrôles !!! Les positions des 4 premiers ne changeront pas dès la fin de la 4ième épreuve chronométrée.

On trouve à la seconde place Raymond Durand/Marie-Jo Marcellin, des Hauts Alpins et surtout un pilote qui a à son actif entre autres 7 Monte Carl’ Historique… pas vraiment un débutant qui a tenu à saluer la victoire des premiers… bravo. Deuxième voiture de l’Ecurie Bleue sur le podium avec la 3ième place de Jean-Yves et Nicole Ferrari Commodore GSE 1973 qui renoue avec les premières places.

Au programme le col de Faye (922 m), de la Bachassette (940 m), d’Espréaux (1160 m), de Foureyssasse (1040 m), du Villar, de Moissières (1573 m), le fameux col du Noyer (1664 m), le col du Festre (1441 m) et le col des Eygaux (914m), beaucoup de routes connues des seul(e)s Hauts Alpins ou de ceux qui avaient fait la Coupe des Alpes dans les années 60 ! En plus de l’originalité du parcours , l’ambiance est très conviviale , le carnet d’itinéraire (livre de bord) sans erreur, il manque peut être une étape de nuit mais une double montée chronométrée clôturait la journée de samedi avec un classement hors rallye.

 

 

 

Classement général :

1ier : Jean-Philippe et Mireille Pieri Alpine A310 4 cyl. 1976 (C)

2ième : Raymond Durand/Marie-Jo Marcellin Opel  Kadett C 1900 Gr. II 1977 (C)

3ième : Jean-Yves et Nicole Ferrari Opel Commodore GSE 1973 (C)

4ième : Frédéric Reinaudi/Frédéric Davin Peugeot 205 GTI 1,9 1991

5ième : Marc Béranger/Maryse Joubert Peugeot 205 GL 1990

6ième : Jean-Luc Blanchard/Joël Arnaud Alpine A310 4 cyl. 1973 (C)

7ième : Mylène et Julie Malpas Alfa Romeo Alfetta GTV 2,0 « Trèfle » 1980 (C) (Coupe des Dames)

8ième : Rémi Saumont/Françoise Chagneau Alfa Romeo Alfetta GTV 2,0 Delta (C)

9ième : Jean-Marc et Nans Duprat Matra Murena 1,6 1981 (C)

10ième : Alain Malpas/David Collonge Lancia Fulvia 1,3 S 1968 (C)

11ième : Rémy et Jules Escartefigue Datsun Violet 160 J 1977

12ième : Laurent Coutton/Fabien Loullier Fiat Coupé 1993

13ième : Jean-Pierre et Joelle Domenget Porsche 911 SC 1983 (C)

14ième : Michel Frenoux/Régis Ressegaire Peugeot 504 V6 Coupé 1979 (C)

15ième : Sébastien Pascal/Dominique Dumont Renault 11 Turbo 1987

16ième : Christophe Deschamps/Daniel Coutton-Jean Porsche 968 1992

17ième : Michel et Rémi Verlaque Citroën BX Sport 1985

18ième : Régis Samuel /Damien Duranceau BMW 2002 tii 1973 (C)

19ième : Georges Boraso/Michel Galleron Porsche 911 T 1972 (C)

20ième : Michel Ollier/Pierre Albert Porsche 911 SC 1978 (C)

21ième : Sandra et Emilie Marcellin/Camille Duprat Opel Commodore GSE  Coupé 1973

22ième : Daniel et Marie-France Reynier Opel Kadett C 1900 1976 (C)

23ième : Thibault Deguillaume/Christine Louart BMW 325 i 1986

24ième  : Lionel Quemin/Jean-Christophe Piaget BMW 318 is 1990

25ième : Alain Ribon/Bernard Juton Mercedes 190 E 1986

26ième : Eric Deguillaume/Christian Bonfort  Opel Manta GTE 1984 (C)

27ième : Jean-Marc et Christine Meyrand Mercedes 230 Kompressor Cabriolet 1991

28ième : Anne-Lise et Camille Duprat Fiat 124 Sport 1971 (C), abandon au départ de Manse (4ième Z.R.) sur problème mécanique alors qu’elles occupaient la 3ième place.

29ième : Claude et Brice Piasco Porsche 944 S1982 (C), forfait.

C = Classique (+ de 30 ans)

 

La Ronde des Baronnies 2014 en chiffre :

Kilométrage total de l’épreuve : 321km62 . 1ière étape le samedi matin de 81km48, 137km41 l’après-midi et 102km73 le dimanche.

10 épreuves chronométrées (227km59), 29 engagé(e)s (1 forfait) dont 3 équipages féminins.

 

Anecdote : Dimanche matin, Camille Duprat (abandon) remplace au pied levé Emilie Marcellin qui, elle change de place et prend la place de sa pilote, malade.