L’équipe de Jean-Pierre Di Rosa (jeune homme de plus de 70 printemps!) avait bien préparé cette manche du Challenge Européen, un itinéraire sportif à travers le Sud-Est de la France et l’Italie de 890 km (dont  412 de ZR) dont les concurrents se souviendront longtemps.

Le tracé reprenait une partie de la Coupe des Alpes des années 60 et a attiré des concurrents espagnols, belges, italiens et français soit 46 participants pour cette épreuve qui se déroulait sur 3 jours. Au programme de ce marathon, les cols de la Couillole (3 fois), d’Alos, de Lombarda, d’Esischie, de Sampeyre, de Valcavera, de Brouis, de Castillon, de l’Able et du Turini que la Renault 4 CV (kit 1063)  de Claude Mauro/Robert Forest  a eu bien du mal à gravir dans certains cas.

Victoire des Ibériques Inaki Barredo/Diego Gonzalez sur Ford Escort devant J.Claude Leonardi/Michel Dezert (R8 Major) et Serge Garosi/J.Marc Lenoir sur Mazda RX2.

A regretter quelques routes très étroites en Italie qui auraient gagné à être faites de nuit et un retour de chez nos amis italiens à une moyenne un peu basse. L’accueil chaleureux et la bonne ambiance de rigueur, nous a fait oublier ses petits désagréments malgré notre fatigue. Remerciements aux photographes  Marie-Paule Barouin, Michel Nodin qui ont couvert cette épreuve, les photos sont visibles sur leur site: www.leblogderomeoetjuliette