Soixante et un engagés (41 en « historique » et 20 en « modernes ») se retrouvaient à Montélimar (Drôme), place de l’espace St Martin (en plein centre) pour prendre le départ de la 1ière étape qui mènera les concurrents à Dieulefit où on note l’abandon de la Lancia Fulvia (1975) d’Elisabeth et Jean-Claude Peltier. Une première hiérarchie se dégage avec en tête ex aequo  Renaud Guillard/Joël Perrollier  BMW 2002 Tii (1974) et Jean-Pierre Cisalpino/Thierry Vilain Alpine A110 1800 (1974), en moderne la 1ière place est déjà occupée par Georges Blesson (le père) et Rémy Blesson (le fils) sur Peugeot 205 Rallye (1988).

Voir la fiche