Marque : Renault

Modèle : R5 Alpine (Gordini en G.B.)

Type : R1223

Années de fabrication : 1976 à 81

Moteur : 4 cyl. (à l’AV en position longitudinale)

Cylindrée : 1397 cm3

Couple : 11,65 mkg à 4000 tr/mn

Puissance : 93 ch. DIN à 6400 tours

CV fiscaux : 8

Boite : 5 vitesses

Transmission : aux roues AV

Monte pneumatique : 155/70R13 (roue 5,5 x 13) . Pour la Coupe, Dunlop avait fabriqué des 180/550 R13 R1 et R2. Le R1 avait peu de sculpture, une gomme tendre et était retaillable

ce qui en faisait un bon pneu pluie. Le R2 plus découpé au niveau profil avec une gomme mixte, était donc un pneu intermédiaire.

A lire: Rétropassion n° 198 (juil.-août 2007)

Berlinette mag n° 5 (oct. 2004) comparatif

Particularités : 55942 exemplaires furent commercialisés.Il a existé une version « Coupe » dans le prolongement de la Coupe R8 et R12 Gordini, précédée d’une R5 LS kitée.

La version « Coupe » se reconnait au marquage 100/007  (plaque ovale) sur les premières versions (freins AR à tambours, un baquet conducteur « Coupe,…). 7 à 9 construites en 1976. En 1977, 2ième version : disques ventilées à l’AV, freins à disques à l’AR.La pompe à essence électrique, la découpe dans les passages de roue AR, le retour d’huile extérieur moteur ne concernent que les évolutions 78, 79 et 1980.

 

Photo : Philippe Salierno