Fiches voitures

Renault Dauphine Gordini

By 2 août 2010 décembre 1st, 2020 No Comments

Renault Dauphine Gordini

La Dauphine détrônera la « Reine » (surnom de la 4 CV) en terme de quantités produites. La Dauphine Gordini poursuivra la voie ouverte par la R1063 (la version sportive de la 4 CV), voir le palmarès en rallye.

Marque

Renault

Type

R1091 (R1093 et R1095)

Modèle

Dauphine Gordini

Années de production

octobre 1957 à 1968 ¤

Monte pneumatique

560×15 ou 135R15 (pression d’époque :  AV 0,9  AR 1,6 kg/cm2)

Moteur

4 cylindres en ligne (à l’AR)

Puissance

40 ch à 5000 tr/mn

Couple

6,9 mkg à 3300 tr/mn

Cylindrée

845 cm3

CV fiscaux

5

Transmission

aux roues arrière

Boîte de vitesse

4  (type 330)

A lire :

Berlinette Mag déc.-janv. 2013 (pour la 1093)

Voir les sites : www.dauphinomaniac.org  et [tout sur la Renault Dauhine 1095]…impressionnant !

 

Particularités : 

¤  R1091, R1093, R1095 et R1091A (Ondine Gordini)

 

Optiques Cibié de 180 mm de diamètre. Renforts de longeron AV,  caisse de la version « export », ressorts « mauvaises routes ».

De décembre  1961 à juin 1963, il a été extrapolé de la R1091, la fameuse « 1093 », version compétition (type : R1093) à 2148 exemplaires (dont 8 de présérie, une 1ière série de 1650 puis une 2ième de 490) . Homologuée en « Tourisme de série »  dès déc. 1961. Extension d’homologation le 4 nov. 1963, elle  permettait de monter les freins à disque de la R1094 ( Dauphine Export) en restant dans la même catégorie.

En novembre 1961, avènement de l’Ondine Gordini (R1091A) en blanc Réjane 305 et 2 bandes bleues centrales.

Contrairement a ce qui se faisait à l’époque, inutile de lester l’avant . La tendance à décrocher du train AR peut être compensé par un réglage négatif du carrossage du train avant .

Caractéristiques  « 1093 »  :  idem R1091 sauf 49ch. DIN (ou 55ch. SAE) à 5600 t./mn.

 

Palmarès en rallye :

1956 :

1ier Tour de Corse (43 partants, 17 à l’arrivée), doublé Dauphine (1ier : Gilberte Thirion (B)/Nadège Ferrier)

1958 :

27iè Monte Carlo (303 au départ, 59 à l’arrivée)  1ier : Guy Monraisse/Jacques Féret  n° 65  (9641 GN 75)

3ième Tour de Corse (66 partants, 25 à l’arrivée), 4 « Dauphine » aux 4 premières places !!! (1ier : Jacques Féret/Guy Monraisse)

1959 :

4ième Tour de Corse, 1ier : Pierre Orsini/Jean Canonici

1962 :

7ième Tour de Corse, les vainqueurs de 59 récidivent et restent maîtres chez eux. 3 « Dauphine » aux 3 premières places (5 dans dans les 6 premiers !)

 

 

Dauphine Gordini 1965  (Monte Carl’ Historiq.  2012)                             Photo: Rémi Saumont

 

 

Gilberte Thirion(B)/Nadège Ferrier(CH)  1ières au classement général du Tour de Corse 1956       Photo : droits réservées